Offre annuelle

Découvrez l'offre de formation professionnelle continue 2022-2023
Téléchargez le programme des formations dans la colonne de droite

Contacts :

Le projet d'établissement

Beaucoup d’établissements d’enseignement artistique sont amenés à établir ou à renouveler un projet d’établissement. Ce document de référence pluriannuel qui définit les missions de l’établissement doit intégrer l’ensemble des thématiques qui constituent l’intégralité de la proposition modulaire. Les modules sont construits en complémentarité les uns des autres ; il est possible de suivre un ou plusieurs modules en fonction des besoins de chacun. Afin de mettre en œuvre les connaissances et les compétences acquises lors de ces formations modulaires, le pôle propose un accompagnement personnalisé sur la rédaction du projet d’établissement de la structure auquel est rattaché le stagiaire.

Public : directeurs, responsables administratifs et pédagogiques d’établissement d’enseignement artistique, élus culture, dac …

Modalités : la formation est proposée en « hybride » (à confirmer et valider avec chaque intervenant) ; possibilité de suivre ces modules en présentiel et/ou en distanciel.

Calendrier : 

  • 23 et 24 janvier 2023
  • 27 et 28 février 2023
  • 23 et 24 mars 2023
  • 10 et 11 avril 2023
  • 11 et 12 mai 2023
  • 19 et 20 juin 2023
  • 16 et 17 octobre 2023
  • 16 et 17 novembre 2023
  • 4 et 5 décembre 2023
  • de septembre à octobre 2023 : accompagnement personnalisé

Horaires/jour : 9h30-12h30 / 14h00-17h00

Les modules sont construits en complémentarité ​ les uns des autres ; il est possible de suivre un ou plusieurs modules. 

Coûts pédagogiques :

  • Modules 1 à 9 : 320€ pour chaque module
  • Module 10 (accompagnement personnalisé) : 600€

Évaluation et sanction de la formation : l’acquisition des compétences visées par la formation est évaluée par le formateur sous la forme d’exercices pratiques et/ou de mises en situation. A l’issue de la formation, une attestation est adressée à chaque participant. Dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire de satisfaction recueillant également les souhaits de formation. 

1. Le projet d’établissement : un projet d’établissement c’est quoi et pourquoi ?

Objectif : aborder dans sa globalité les différents éléments constitutifs d ’un projet d’établissement (état des lieux, ressources, volontés politiques, moyens, locaux, personnel …), et en comprendre l’importance et les enjeux sa mise en œuvre, son suivi et son bilan. 

Contenu : ces deux jours permettront d’aborder dans sa globalité les différentes étapes permettant de constituer un projet d’établissement.  Suite à un exposé théorique à deux voix invitant à la lecture de deux territoires différents, les stagiaires seront amenés à participer à différents dispositifs : en grand groupe ou en sous-groupes, il s'agira de définir les enjeux et les objectifs des territoires représentés.  Il s'agira ensuite d'aborder les différentes étapes successives de la construction d'un projet répondant à la fois à la demande des élus et à l'expertise des techniciens.
Intervenants : Jean-Nicolas Richard, Sylvain Perret
Durée/date : lundi 23 et mardi 24 janvier 2023
Ce module est incontournable pour les stagiaires qui auront choisi l’accompagnement personnalisé d’écriture de leur projet d’établissement qui se déroulera de septembre à décembre 2023

 

2. La conformité juridique et sociale 

Objectif : aborder les obligations juridiques et sociales dans le cadre de la gestion d’un établissement artistique territorial ou associatif, de formaliser un schéma de fonctionnement conforme à ses attentes et en respect des obligations légales, d’appréhender les principales questions sociales telles que : statut d’intervenants, convention collective applicable …, comprendre les réalités en relation avec les différents statuts afin de faire des choix adaptés aux missions de l’établissement.

Contenu : après un rappel théorique de principes de base et du paysage juridique dans lequel s’inscrivent les établissements, les stagiaires seront invités à des exercices concrets de détermination du corpus de règles externes applicables à un établissement. Seront ensuite développés certains points de vigilance relatifs aux règles internes : fonctionnement associatif (statuts, organes de gouvernance…), accueil du public et des usagers (sécurité, règlement intérieur).  Les stagiaires seront amenés à appréhender en petits groupes le fonctionnement d’écoles à travers les textes internes qui les régissent. Statut du personnel : seront exposées et approfondies les règles régissant l’emploi des personnels enseignant du secteur associatif, de l’embauche à la fin de la relation de travail : convention collective applicable, types de contrats de travail, diplômes, ainsi que les enjeux de fonctionnement liés. Un cas concret de mise en conformité juridique mobilisant les diverses notions sera ensuite proposé en travail de petits groupes. 
Intervenante : Sophie Seguin 
Durée/date : lundi 27 et mardi 28 février 2023

3. Le rayonnement territorial

Objectif : comprendre et définir le rôle pédagogique, artistique et partenarial de l’établissement d’enseignement artistique dans son territoire. Analyser les besoins et les attentes de leur territoire, du public et des différents acteurs possibles. 
Contenu : à partir d’exemples concrets et d’échanges, d'ateliers, les stagiaires détermineront les enjeux de l’enseignement artistique (enseignement, diffusion, médiation…) sur leur propre territoire afin de proposer des actions auprès des institutions, collectivités et partenaires locaux.
Intervenant : Jean-Nicolas Richard
Durée/date : jeudi 23 et vendredi 24 mars 2023
Ce module est incontournable pour les stagiaires qui auront choisi l’accompagnement personnalisé d’écriture de leur projet d’établissement qui se déroulera de septembre à décembre 2023

 

4. Les orientations pédagogiques et les réalisations artistiques

Objectif : définir des offres pédagogique et artistiques adaptées à la fois au contexte territorial, au public visé et aux missions de l’établissement.

Contenu : les stagiaires seront amenés à appréhender l’organisation des études, la conception de projets pédagogiques et artistiques en adéquation avec la diversité des publics et des situations tels que la pratique amateur, les propositions artistiques, l’intervention en milieu scolaire, la médiation, les différentes approches pédagogiques, la diversité des pratiques artistiques et leur transversalité, les publics empêchés, les moyens de diffusion et logistiques nécessaires.
Intervenant : Damien Royannais
Durée/date : lundi 10 et mardi 11 avril 2023

 

5. Les relations humaines

Objectif : appréhender dans sa globalité la gestion du personnel, le travail en équipe, les relations hiérarchiques, transversales et extérieures. Renforcer les compétences dans l’encadrement et la gestion des équipes administratives et pédagogiques d’un établissement : dynamiser, évaluer, recruter, établir un plan de formation, … et dans l’engagement participatif de l’équipe dans l’élaboration et la mise à jour du projet d’établissement.

Contenu : différentes stratégies seront aussi proposées pour la gestion des diverses relations humaines rencontrées dans la vie de l’établissement (parents d’élèves, partenaires, services, élus, collègues…Un temps sera dédié à la problématique des situations de crise et de conflits, ainsi qu’aux conditions nécessaires à un bien vivre des salariés et des usagers de l’établissement.
Intervenants : Sylvie SausséDamien Royannais
Durée/date : jeudi 11 et vendredi 12 mai 2023

 

6. L’élaboration du projet d’établissement 

Objectif : écrire son projet d’établissement, assurer son suivi et savoir l’évaluer. 

  • Établir le cadre de repères partagés constitutif du projet
  • Mettre en perspective les enjeux et finalités de l'évaluation d’un établissement d'enseignement artistique
  • Engager les équipes dans une culture et une pratique collective de l'évaluation ; adapter des indicateurs au projet d'établissement

Contenu :  ces deux jours seront consacrés à la méthodologie du calendrier, les instances de concertation et de rédaction, les modalités de validation, les moyens à mettre en œuvre, le suivi et la réalisation des tableaux de bord:

  • Identification des enjeux d'un projet d'établissement,
  • Définition du rôle de direction de conservatoire et du rôle de ses équipes dans le projet : instances de concertation et de rédaction
  • Définition de la place du conservatoire et son rapport à l'évaluation : évaluation du projet, évaluation du projet pédagogique, des équipes, du projet de ressources affectées
  • Présentation de différentes méthodologies d'observation, d'évaluation et de création d’indicateurs
  • Présentation de différentes méthodologies de suivi et de réalisation de tableaux de suivi du projet d'établissement

Intervenant : Emmanuel Kirklar
Durée/date : lundi 19 et mardi 20 juin 2023
Cette étape est incontournable pour les stagiaires qui auront choisi l’accompagnement personnalisé d’écriture de leur projet d’établissement qui se déroulera de septembre à décembre 2023.

 

7. La communication 

Objectif : rendre lisible l’activité de l’établissement d’enseignement artistique, l’accès à tous, et valoriser son image par l’adéquation des supports de communication avec les projets artistiques et pédagogiques proposés. 

Contenu : Cette formation abordera l’importance et l’élaboration du plan de communication et ses différents outils nécessaires pour véhiculer l’image et l’identité de l’établissement. Différents moyens et supports de communication intra et inter pour valoriser l’activité de l’établissement, seront exposés et analysés. 
Intervenant : Ghislain Bourdilleau
Durée/date : lundi 16 et mardi 17 octobre 2023
 

8. La gestion financière

Objectif : comprendre la gestion comptable publique et associative, un bilan, un compte de résultat et les indicateurs financiers.

Contenu : suite à une présentation théorique et générique de la gestion comptable associative et publique,  les stagiaires mettront en pratique les connaissances sur l’élaboration, la négociation et la gestion d’un budget indispensables pour prévoir un plan comptable qui accompagnera le projet d’établissement. 

Gestion comptable associative : Présentation des notions fondamentales de la comptabilité générale : bilan et compte de résultat : Principe de l’organisation comptable, Principe de l’enregistrement de la comptabilité et ses objectifs, Présentation de la structure d’un bilan, Présentation de la structure d’un compte de résultat. Présentation et utilité d’une comptabilité analytique, construction d’un budget, suivi du budget, lien entre projet d’établissement et perspectives financières. Le fonctionnement de la comptabilité publique :  les principes principaux, le fonctionnement de l’exercice budgétaire, Présentation du budget, fonctionnement budgétaire et marchés publics, construction d’un budget, suivi du budget, lien entre projet d’établissement et perspectives financières. 

Intervenants : Sylvie Saussé et Jean-Nicolas Richard
Durée/date : jeudi 16 et vendredi 17 novembre 2023

 

9. L’accueil des personnes en situation de handicap 

Objectifs :  accueillir et favoriser l'inclusion de publics en situation de handicap dans un établissement d'enseignement artistique.

Contenu : présentation et analyse des différents types de handicap, connaissance du contexte juridique, mise en conformité du cadre bâti, les prestations compensatoires, le projet d'établissement, le projet individualisé de la personne, handicap et situation de handicap, cursus adapté et/ou adapter les cursus,  les évaluations, ressources internes de l'établissement et encadrement des professeurs. Quelles approches pédagogiques les enseignants peuvent-ils mettre en œuvre pour le cours individuel, collectif et la formation musicale. Le rôle du référent coordinateur handicap. Les relations extérieures et partenariats.

Intervenants : Patrick Guillem et Damien Royannais
Durée/date : lundi 4 et mardi 5 décembre 2023 

 

10. L’accompagnement personnalisé sur l’écriture du projet d’établissement

Objectif : accompagner dans la rédaction personnalisée du projet d’établissement auquel le stagiaire est rattaché.

Contenu : une rédaction sur l’état des lieux de l’établissement dans lequel le stagiaire est acteur et en charge de l’élaboration du projet sera demandée en amont de l’accompagnement. A partir d’une matrice du projet édité et proposé par le pôle Aliénor, le stagiaire devra reprendre l’ensemble des thématiques qui composent le parcours modulaire de l’établissement, suivi de 3 entretiens individuels avec un accompagnateur pour guider la rédaction et le traitement des analyses et des informations à retrouver dans le projet.

Pré-requis : 

  • Avoir participé aux modules 1, 3 et 6 (module 1 « Le projet d’établissement : un projet d’établissement c’est quoi et pourquoi ? », module 3 « Le rayonnement territorial », et au module 6 « L’élaboration du projet d’établissement »)
  • Avoir déjà rédigé un projet d’établissement 

Durée : 6h en distanciel soit 3h entretiens individuels de 2h/ de septembre à décembre 2023
Accompagnateurs : l'accompagnateur sera déterminé en fonction du profil professionnel du stagiaire

Passeur de rythmes en mouvement par LeeLa Petronio

Passeur de rythmes en mouvement, technique HipTap (diplôme d'établissement) 

Plaquette et dossier de candidature à télécharger dans la colonne à droite

Objectif : la formation « Passeur du rythme en mouvement » imaginée et basée sur la technique Hip Tap que Leela Petronio développe depuis 25 ans, a pour but d’acquérir les compétences techniques et pédagogiques pour enseigner dans les différents contextes faisant appel à cette technique au sein d’établissements d’enseignement artistique initial et/ou supérieur, stages, formations continues professionnelles…. Cette formation permettra aux stagiaires d’aborder et connaître l’histoire, les références et les acteurs de la forme, d’effectuer un travail technique varié et continu, d’approfondir des aspects ciblés (mouvement, musicalité…) et de finaliser et certifier les acquis pour transmettre et gérer la technique Hip Tap sur des projets pédagogiques et artistiques divers.

Contenu : des ateliers pour explorer différentes facettes de la rythmicité du corps sous le prisme de la pluridisciplinarité et du rythme comme lien essentiel entre la danse et la musique. De nombreux enseignements sont au programme comme des cours didactiques, des mises en situation pratiques de transmission, l’accompagnement à la rédaction d’un mémoire de fin de formation… Les thématiques suivantes seront abordées lors des modules et options de la formations :          

  • Historique des expressions rythmiques, ses formes musicales et chorégraphiques…
  • Pieds percussifs, les pieds comme instrument / Tap dance
  • La danse percussive urbaine / Hip Tap
  • Le corps instrument mouvant / body percussion, percussion corporelle
  • Percussion corporelle en mouvement
  • Voix et percussion corporelle
  • La percussion sur objets / STOMP

Public : artistes et pédagogues du spectacle vivant (musicien, danseur, circassien…) ayant été retenus à la sélection.
Effectif : entre 12 et 20
Coût pédagogique : 2 700 €
Durée : 144 heures de formation à Poitiers

La formation se déroule de janvier 2023 à décembre 2023 et comprend :

  • 7 unités d’enseignement de tronc commun d’une durée de 12h ou 18h (2 à 3 jours de 6h)
  • 2 options sur 4 au choix de spécialisation musique ou danse, de 18h (3 jours de 6h)

Artiste-formatrice : enfant de la balle, LeeLa Petronio est une danseuse reconnue internationalement pour avoir développé une approche originale des claquettes en les fusionnant avec les percussions corporelles et la danse hip hop. Venant de la lignée du rhythm and jazz tap par sa mère (Sarah Petronio, partenaire privilégiée du légendaire danseur Jimmy Slyde), elle participe durant les années 80 et 90 aux USA à la renaissance du tap dance, se forme et se produit sur scène avec des danseurs tels que Gregory Hines, Honi Coles, Savion Glover, Steve Condos, Lon Chaney...  Elle créé le Hip Tap project en 1997, compagnie pluridisciplinaire avec qui elle développe des projets autour de la danse percussive en s’appuyant sur les influences déterminantes de son parcours : la culture jazz, le tap dance, la danse hip hop, STOMP. Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspirée pour créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques. Elle porte aujourd’hui plusieurs casquettes : danseuse, chorégraphe, productrice, pédagogue, administratrice, interprète.

Comité pédagogique : Leela Petronio, artiste formatrice, fondatrice de la technique Hip Tap et Jean-Luc Pacaud, musicien, accompagnateur, notateur, Marisa Simon, chanteuse, artiste et Isabelle Dauzet, membre de la compagnie Hip Tap Project. 

Équipe pédagogique : musiciens, danseurs, experts dans différentes matières chorégraphiques et musicales : percussion, tap dance, hip hop, notation musicales et chorégraphiques. 

Sélection, audition : 
Date limite d’envoi du dossier de candidature + vidéo de 1 min : vendredi 30 septembre 2022 (minuit)

Les candidats doivent remplir le dossier de candidature (à télécharger ou ou en faire la demande par mail) et l’envoyer avant le vendredi 30 septembre 2022 à Fabienne Mester. Le dossier de candidature doit être accompagné d’une vidéo d’une durée maximum d’une minute. La vidéo du candidat prouve de ses capacités techniques, rythmiques (percussion corporelle, tap dance, autre danse percussive…)

Audition : samedi 22 octobre 2022, 9h-16h 

Après sélection sur dossier, les candidats devront participer à la journée d’audition le samedi 22 octobre 2022 afin de permettre au pôle Aliénor et au comité pédagogique d’observer les compétences et prérequis. Il s'agit également d'évaluer si la démarche personnelle et le projet professionnel du candidat sont en adéquation avec la matière et la formation proposées.

Évaluation : plusieurs modes d’évaluation sont proposés au cours et en fin de la formation. Un contrôle continu correspondant à différents devoirs, comptes-rendus et ateliers théorico-pratiques, et un examen final. Après validation de cette formation, les stagiaires recevront le diplôme d’établissement du pôle Aliénor, établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle continue du spectacle vivant.

Après validation de cette formation, les stagiaires recevront le diplôme d’établissement du pôle Aliénor, établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle continue du spectacle vivant. 

Tronc commun 1 : historique et technique

  • UE1 (12h) : les danses percussives et rythmiques   
  • UE 2 (18h) : le corps instrument mouvant/percussion corporelle 
  • UE 3 (12h) : pieds percussifs, Tap dance
  • UE 4 (12h) : les expressions rythmiques contemporaines
  • UE 5 (18h) : percussion sur objet - STOMP

Options : travail technique spécialisé 
(2 options à choisir sur les 4 proposées)

  • OPTION A (18h-parcours danse) : rythmes en mouvement 
  • OPTION B (18h-parcours musique) : voix et percussion corporelle 
  • OPTION C (18h-parcours danse) : la danse percussive urbaine
  • OPTION D (18h-parcours musique) : percussion corporelle, approfondissement

Tronc commun 2 : pédagogie et création

  • UE 6 (18h) : outils de transmission et matière artistique
  • UE 7 (18h) : trouver sa voie, trouver son son

Dates : 

Le planning et les horaires indiqués sont prévisionnels, des impératifs d’organisation pouvant entrainer des modifications

  • UE 1 :               19 et 20 janvier 2023 à Poitiers 
  • UE 2 :               23, 24, 25 février 2023 à Poitiers
  • UE 3 :               27 et 28 mars 2023 à Poitiers             
  • UE 4 :               20 et 21 avril 2023 à Poitiers  
  • UE 5 :               04, 05 et 06 mai 2023 à Poitiers
  •                          Option A :         07, 08 et 09 septembre 2023 à Poitiers                                   
  •                          Option B :         28, 29 et 30 septembre 2023 à Poitiers
  •                          Option C :         05, 06 et 07 octobre 2023 à Poitiers
  •                          Option D :         19, 20 et 21 octobre 2023 à Poitiers   
  • UE 6 :               09, 10 et 11 novembre 2023 à Poitiers
  • UE 7 :               14, 15 et 16 décembre 2023 à Poitiers

Horaires indicatifs des journées de formation :

  • 1er jour de chaque session : 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00
  • Jours intermédiaires / dernier jour : 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00

LE TRONC COMMUN

UE 1 - volet historique : les danses percussives et rythmiques - 12h / 19 et 20 janvier 2023   
Objectif : acquérir des références et connaissances sur le monde de la danse percussive, les nombreuses disciplines associées, les origines et formes traditionnelles autour du monde et les formes actuelles.
Contenu : visionnage d’images de spectacles, d’extraits et d’archives rares. Temps de pratique. 

UE 2 - volet technique : le corps instrument mouvant / percussion corporelle -18h / 23, 24, 25 février 2023
Objectif : 
exploiter la richesse rythmique et percussive du corps, appréhender l’expression du rythme à travers l’expérience, à la fois de la danse et de la musique, acquérir des bases solides, des exercices pour la pratique, revisiter et intégrer les bases et rudiments, les mettre en pratique avec un travail technique
Contenu : un échauffement corporel et des exercices de technique pour mettre en pratique des styles variés de percussion corporelle (approche statique, utilisation de l’espace et jeux rythmiques). L’expérimentation de différentes polyrythmies. Apprentissage de séquences rythmiques clés en percussion corporelle.

UE 3 - volet technique : pieds percussifs, Tap dance - 12h / 27 et 28 mars 2023             
Objectif : l’ancrage dans le sol et la rythmicité des pieds sont les points de départ du rythme en mouvement. Apprendre à se servir de ses pieds comme d’un instrument de percussion plein de nuances avec un travail essentiel sur le poids du corps et son transfert, le swing et le relâché, la relation intime et en dialogue permanent avec la musique. L’apprentissage de séquences rythmiques clés.
Contenu : des exercices techniques et rythmiques mettant l’accent sur le mouvement et la musicalité seront proposés en lien avec les bases et rudiments du soft shoe, issu de la tradition du rhythm tap américain.

UE 4 - volet historique : les expressions rythmiques contemporaines - 12 heures / 20 et 21 avril 2023 
Objectif : une immersion dans l’histoire récente de la forme en s’arrêtant sur les pionniers et les acteurs clés, les événements marquants, certains grands spectacles ayant contribué à l‘effervescence actuelle et les pratiques rythmiques dans la culture hip hop.
Contenu : visionnage d’images de spectacles, d’extraits et d’archives rares. Temps de pratique.

UE 5 - volet technique : percussion sur objet - STOMP - 18h / 4, 5 et 6 mai 2023
Objectif : 
dépasser l’aspect purement percussif afin de mettre le rythme et les objets en mouvement et intégrer l’objet comme extension du corps. Travail de percussion basé sur le détournement d’objets du quotidien et leur utilisation pour faire de la musique.
Contenu : un échauffement corporel et des exercices de technique et de gammes rythmiques jouées avec et sur différents accessoires permettront d’appréhender le potentiel percussif des objets du quotidien. Ballons de basket, mailloches, bidons, sacs plastiques, manches à balais, seront utilisés comme objets sonores et percussifs dans un travail technique individuel et un travail de groupe, d’ensemble. Apprentissage de séquences rythmiques clés.

UE 6 - volet transmission : outils de transmission et matière artistique - 18h / 9, 10 et 11 novembre 2023
Objectif : apprendre et mettre en pratique des outils, exercices clés et principes fondamentaux pour transmettre la percussion corporelle auprès de différents publics. Mettre en œuvre une pratique pédagogique corporelle ludique et efficace et acquérir de nouvelles pistes qui passent par l’intuitif et les principes du Hip Tap.
Contenu : un échauffement corporel, l’apprentissage et la mise en pratique d’exercices clés de technique et de gammes rythmiques jouées sur et avec le corps, d’outils et principes pour transmettre la percussion corporelle. Travail en groupe autour des percussions corporelle à destination de publics spécifiques et différents ; aborder la question de typologie différente telles que : groupes d’adolescents, d’adultes, groupes intégrant des personnes en situation de handicap. Appréhender les possibles, mettre l’invention et l’adaptation au cœur de la pédagogie. Apprentissage de séquences clés à transmettre.

UE 7 - volet création : trouver sa voie, trouver son son - 18h / 14, 15 et 16 décembre 2023
Objectif : 
développer son originalité dans la pratique du rythme, s’attarder sur les nuances en s’appuyant sur les singularités des participants. Questionner sa pratique sous le prisme de la pluridisciplinarité et du rythme comme lien essentiel entre la danse et la musique. Expérimenter des techniques de composition et d’orchestration d’ensembles rythmiques.
Contenu : un travail individuel et collectif autour de l’improvisation et un travail créatif en petits groupes. Toutes les techniques visitées seront mêlées pour créer des petites séquences où fusionnent rythme, mouvement, objets et vocal.

OPTIONS DE SPÉCIALISATION MUSIQUE / DANSE
Option A - parcours danse  
rythmes en mouvement - 18h / 7, 8 et 9 septembre 2023

Objectif : mesurer l’impact du mouvement sur le travail du rythme, approfondir la relation entre l’espace et les orientations, explorer les qualités d’écoute, la relation aux autres et la fluidité du mouvement. S’exercer à l’expérience du poids et de la suspension, de la résonance du geste, pour une pratique des percussions corporelles ample, respirée et nuancée.

Contenu : un échauffement corporel et des exercices de techniques diverses liées au mouvement, des phrases dansées et sonores en mouvement, un travail sur les appuis, le poids du corps, la recherche du mouvement comme source de rythme seront l’occasion pour les stagiaires d’expérimenter la totalité de cette thématique.

Option B - parcours musique    
voix et percussion corporelle - 18h / 28, 29 et 30 septembre 2023
Objectif : 
apprivoiser et explorer sa voix en la reliant au corps et à l’oreille, sans paroles, sans partitions, en développant l’écoute et la musicalité. Approfondir la relation entre la musique, le rythme et le mouvement. Expérimenter la superposition de nappes chantées et de solos percussifs ou mélodiques. 
Contenu : un échauffement corporel et vocal, des exercices de technique sur le thème de la voix comme instrument rythmique et mélodique, un travail sur la percussion vocale, corporelle et la polyphonie, des jeux d’improvisations. L’apprentissage de morceaux originaux qui font appel à la coordination entre voix, déplacement et percussion corporelle.

Option C - parcours danse
la danse percussive urbaine - 18h / 5, 6 et 7 octobre 2023
Objectif :
 approfondir les bases de la percussion corporelle dans l’esprit Funk et découvrir les multiples techniques de la danse hip hop. Explorer la complémentarité entre ces deux expressions. Mesurer l’impact du mouvement dansé sur le travail du rythme et inversement.
Contenu : un échauffement corporel et percussif, des exercices de technique de percussion corporelle en mouvement, la découverte et mise en pratique de différentes techniques de danse hip hop, l’apprentissage de polyrythmies et de courtes chorégraphies pouvant se superposer.

Option D - parcours musique    
percussion corporelle, approfondissement - 18h / 19, 20 et 21 octobre 2023   
Objectif :
 aborder des exercices rythmiques de percussion corporelle plus complexes, les mettre en pratique avec un travail technique approfondi et personnel. Expérimenter différentes polyrythmies et travailler autour de l’improvisation.
Contenu : un échauffement corporel et des exercices de technique de dissociation et de carrures rythmiques variées. Expérimentation avec différentes polyrythmies et apprentissage de séquences rythmiques clés en percussion corporelle.

La comédie musicale

Rencontre entre musique, danse & théâtre

La comédie musicale dont les composants principaux sont la musique, la danse et le théâtre, a connu ces dernières années en France un intérêt considérable dans l’enseignement. Mener à bien un projet de comédie musicale dans les établissements d’enseignement artistiques nécessite de la part des enseignants de ces trois disciplines une solide organisation, des relations transversales de réflexion et de mise en œuvre, et des compétences supplémentaires sur les disciplines partenaires.

Public : professeurs et enseignants artistiques musique, danse, théâtre
Coût pédagogique : 480 €
Effectif : entre 12 et 20
Dates, lieu : 4, 5 et 6 mars 2023 au pôle Aliénor, 28 boulevard Jeanne d’Arc, 86000 Poitiers
Date limite d'inscription : 24 janvier 2023

Modalité : présentiel

Horaires :

  • Jour 1 : 10h00-13h00 / 14h00-17h00 
  • Jour 2 : 09h00-12h00/14h00-17h00 
  • Jour 3 : 09h00-12h00/13h00-16h00 

Évaluation et sanction de la formation : l’acquisition des compétences visées par la formation est évaluée par les formateurs sous la forme d’exercices pratiques et/ou de mises en situation. A l’issue de la formation, une attestation est adressée à chaque participant. Dans une volonté permanente d’amélioration de l’offre, chaque stagiaire rempli un questionnaire de satisfaction recueillant également les souhaits de formation.

Objectif : la formation est construite sur la transversalité entre la danse, la musique et le théâtre. Cette transversalité permettra aux stagiaires : 

  • D’appréhender la relation entre les enseignants spécialistes de leur discipline autour d’un même projet pédagogique 
  • De développer les compétences techniques et pédagogiques des disciplines inhérentes au projet 
  • D’analyser les extraits de comédies musicales adaptés au profil des élèves
  • D’organiser les séances de travail pluridisciplinaires
  • D’ajuster la respiration chantée et la coordination corporelle au mouvement dansé
  • D’expérimenter une place de soliste dans l’extrait de comédie musicale
  • De comprendre et suivre le déroulement dramatique des extraits choisis 
  • D’organiser les trois disciplines autour d’un scénario et discerner la place de chacun pour créer un unisson fluide.
  • De développer l’investissement dramaturgique dans les pièces chorégraphiées, chantées et jouées
  • De découvrir la musicalité et la rythmique d’une écriture au travers d’un texte en alexandrins
  • D’accompagner des stagiaires en situation de difficultés
  • De développer le potentiel de chacun dans la transversalité

Contenu : axés sur les spécialisations de chacun (musique, danse, théâtre), les stagiaires travailleront en groupe pour finaliser et affiner la restitution transversale, la mise en scène et analyser les outils et méthodes pédagogiques impliqués dans un projet de comédie musicale. Après avoir travaillé pendant deux jours sur des extraits de comédies musicales sélectionnées au préalable par les intervenants, le troisième jour de formation permettra de mettre en œuvre et de comprendre les enjeux d’une coordination minutieuse des trois disciplines tout en respectant le niveau et l’engagement technique, physique et émotionnel de leurs élèves. Cette formation se clôturera avec une restitution, une analyse et des échanges.

Intervenants : Patricia GREENWOOD KARAGOZIAN a commencé sa carrière au sein du Pittsburgh Ballet Theatre et du Civic Light Opera de Pittsburgh ou elle a interprété West Side Story, Kiss Me Kate, My Fair Lady, Applause… Diplômée du CA en danse jazz et en AFCMD, elle est formatrice pour le DE et pour la formation au CA. Elle est directrice et chorégraphe de la compagnie PGK et préside depuis 2006 le collectif pour la danse jazz CodaJazz.

Marc BROCHET est titulaire du CA en jazz et musiques improvisées et enseigne le jazz au conservatoire de Grand Poitiers. Il joue et compose pour la danse, le théâtre et la vidéo. Il est à l’origine du « Souffle de l’Equinoxe » avec Emmanuelle Baud, vidéaste. Il est l’auteur de spectacles à visée pédagogique ; sa dernière création « 5th Avenue » a réuni danseurs, comédiens, musiciens, chanteurs et choristes de collèges et lycées de la Vienne et de la Charente. 

Comédien et formateur, Jacques COURTES s’est formé auprès du mime Jacques Durbec. Responsable du département théâtre de la section comédie musicale de l’institut Rick Odums à Paris pendant dix ans, il est coach en interprétation, en prise de parole publique et anime des stages de théâtre et d’écriture. Enseignant théâtre agréé par l’Éducation nationale il a suivi la formation vocale TCM. Il est diplômé d'hypno-résonance.

Le numérique et l'enseignement artistique

Formation modulaire

Intervenant : musicien, compositeur et éditeur, Sylvain KUNTZMANN est professeur de formation musicale et de musique électroacoustique au conservatoire de Saint-Palais-sur-Mer, établissement dans lequel il déploie des solutions de e-learning. Formé à l'université Lyon II et au S.C.R.I.M.E. de Bordeaux auprès des compositeurs Christian Eloy et Edgar Nicouleau, il utilise depuis 30 ans les outils informatiques et technologiques au service de ses activités de création artistique et d'enseignement. Il poursuit des recherches musicologiques relatives à la musique contemporaine et électroacoustique. Auteur du guide MuseScore Essentiel, il signe la traduction française du livre Maîtriser MuseScore de Marc Sabatella, publié par MuseScore Publishing BVBA. Co-fondateur d'une webradio, il met en ondes et en musique de nombreux programmes radiophoniques et intervient régulièrement auprès de structures publiques ou privées dans le cadre de formations, conférences ou ateliers relatifs aux technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement.
 

Module 1 : Les outils numériques dans l’enseignement artistique
Objectif :
 utiliser l’offre numérique actuelle au service de son enseignement artistique, que ce soit en classe, à la maison ou en enseignement à distance. Faciliter les échanges, augmenter l’engagement des apprenants ainsi que l’interactivité des contenus pédagogiques.
Contenu : les stagiaires s’empareront des multiples outils numériques désormais facilement accessibles en maîtrisant les appareils (ordinateur, tablette, smartphone, tv connectée…) et les programmes (logiciels, applications, services internet…), tant dans les temps de préparation de leur enseignement que dans les temps de cours. Ils découvriront comment ces outils peuvent venir palier aux difficultés de l’enseignement artistique, notamment dans les domaines de la communication (stockage et partage de documents), de l’engagement des apprenants (interactivité et autonomie) et de la production de contenus (documents textes ou graphiques, audio, vidéo…).
Public : enseignant, artistes du spectacle vivant (musique, danse, théâtre, cirque …)
Dates / lieu : 30 mars 2023 à Poitiers
Durée : 6 heures Horaires : 10h-13h / 14h-17h
Date limite d’inscription : 10/02/2023
Coût pédagogique : 160 €
Effectif : entre 8 et 20

 

Module 2 : Le smartphone : ses ressources pour l’élève et l’enseignant
Objectif : s’emparer du smartphone dans son enseignement artistique : communication, pédagogie, productions audiovisuelles et artistiques. Mettre cet outil au service de l’élève afin de faciliter son apprentissage à travers un engagement et une interactivité renouvelée.
Contenu : durant cette journée, les stagiaires redécouvriront tout le potentiel d’un smartphone, mais aussi ses limites. Cet objet technologique aux multiples possibilités souvent ignorées est possédé par plus de sept français sur dix. Outre les aspects réglementaires et de nombreuses fonctions, applications et services internet, les stagiaires réinvestiront leurs nouvelles connaissances pour élaborer des scenarios pédagogiques immédiatement applicables à leurs disciplines.
Public : enseignant, artistes du spectacle vivant (musique, danse, théâtre, cirque …)
Dates / lieu : 31 mars 2023 à Poitiers
Durée : 6 heures Horaire : 10h-13h / 14h-17h
Date limite d’inscription : 10/02/2023
Coût pédagogique : 160 €
Effectif : entre 8 et 20

 

Module 3 : MuseScore pour le cours de formation musicale
Objectif : intégrer les nouvelles technologies dans le cours de formation musicale en se dotant d'un outil de notation libre et gratuit, commun au professeur comme à l'élève, quelque soit le lieu. Gagner du temps de préparation et de répétition et utiliser des supports d'enseignement et d'apprentissage numériques, personnalisables et interactifs, favorisant la réflexion pédagogique de l’enseignant ainsi qu’une plus grande autonomie de l’élève.
Contenu : dans un premier temps, les stagiaires seront amenés à s’interroger sur l’utilisation d’un outil de notation musicale numérique et les enjeux que cela induit en terme de transmission des savoirs et d’apprentissage. Puis après avoir abordé ou révisé les bases de la notation musicale sur MuseScore pour écrire des partitions simples, ils se formeront à des fonctions plus avancées, notamment de mise en page et de rendu sonore, afin de produire des partitions augmentées et autres documents à intégrer dans leurs pratiques pédagogiques.
Public : enseignants en musique
Dates / lieu : 1er avril 2023 à Poitiers
Durée : 6 heures Horaires : 10h-13h / 14h-17h
Date limite d’inscription : 10/02/2023
Coût pédagogique : 160 €
Effectif : entre 8 et 16

Les temps d'art se créent IN

Quand l'espace urbain inspire la rencontre danse et musique 

Objectif : à partir du choix d’un lieu dans l’espace urbain en extérieur ou en intérieur, apprendre à construire une performance danse/musique qui puise ses éléments artistiques dans son identité.

Contenu : la découverte et la présentation du lieu d’expression, de l’intention artistique globale permettra l’élaboration collective du « temps d’art ». Le processus de composition chorégraphique utilisera des éléments de symbolisation du mouvement dansé pour construire une partition à (ré-)interpréter. À partir de l’intention chorégraphique, la composition musicale engendrera l’élaboration d’un langage gestuel à base de signes inventés.

Des temps de travail séparés danse et musique puis des temps partagés construirons la performance artistique. Un temps de répétition suivi d’une restitution se déroulera sur le lieu choisi et une synthèse du travail permettra à chacun de repartir avec les outils nécessaires pour imaginer un nouveau « temps d’art ».

Intervenantes : interprète, chorégraphe et notatrice Laban, Léa BONNAUD développe ses projets chorégraphiques au sein du Collectif Zone d’Appui Provisoire. Elle utilise les outils labaniens (cinétographie, Effort/Forme, SMD) pour la création et pour générer dialogues et transpositions avec d’autres disciplines artistiques. Elle danse sur scène, dans l’espace public ou dans les musées, dans des pièces écrites ou improvisées et porte une préférence pour les formes pluridisciplinaires et performatives.

Chanteuse, accordéoniste et cheffe d’orchestre, Claire BERGERAULT participe aujourd’hui à plusieurs projets dans le domaine de la musique improvisée, expérimentale et contemporaine. Que ce soit à la voix seule ou avec l’accordéon, elle collabore avec de nombreux musiciens comme Jean-Luc Guionnet dans le duo « Mune », Pascal Battus, Bertrand Gauguet, Éric La Casa, ensemble UN... En temps qu’interprète, elle met sa connaissance de la voix et de ses explorations sonores au profit de plusieurs projets de musique contemporaine « Au cœur de l’océan», opéra de F. Blondy et A. Lavandier, « espa_ » de Y. Guédon. Elle réalise de nombreuses performances mêlant les arts plastiques, la danse ou l’écriture et dirige plusieurs orchestres dont notamment les 100 non-accordéonistes et Le Lobe pour lesquels elle compose plusieurs pièces.

Public : danseurs professionnels, enseignants en danse, musiciens et enseignants en musique

In : quand des lieux intérieurs insolites incitent à la création

Dates / lieu : 10 et 11 octobre 2022 à Poitiers 
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 12 septembre 2022
Coût pédagogique : 320 €
Effectif : entre 8 et 26

Mise à jour le 22/11/2021

Benesh/Laban : la notation comme outil pédagogique

Objectif : ce module de formation a pour objectif de transmettre aux participants certains outils qui peuvent être mis au service d’un démarche pédagogique pour l’enseignement de la danse par l’exploration de la notation Benesh et la cinétographie Laban.

Contenu : la cinétographie Laban et la notation Benesh seront abordées dans une application directe à la pédagogie. Comment ces systèmes peuvent-ils alimenter la réflexion du pédagogue et la transmission de la danse. Les séances s’organiseront autour de temps d’improvisation et de composition, d’ateliers sur les extraits de répertoire notés, de lecture de partitions chorégraphiques, d’écriture de courtes séquences et de repérage pédagogique.

Intervenants : Romain PANASSIÉ est danseur, notateur du mouvement (choréologue Benesh), et pédagogue spécialiste en AFCMD. Formé au CNSMDP en danse contemporaine et en écriture Benesh, il danse pour différents chorégraphes et mène des projets de transmission de répertoire auprès de publics variés. Professeur de notation Benesh au CNSMDP, il enseigne l’analyse du mouvement (université Paris 8, RIDC, CND de Lyon...), et donne régulièrement des cours et ateliers en danse contemporaine. Amandine BAJOU est danseuse, chorégraphe, notatrice (cinétographie Laban, CNSMDP 2013), consultante en écriture du mouvement, et musicienne de formation. L’écriture tient une place centrale dans son rapport à la danse, au mouvement et à la création. Interprète pour Myriam Gourfink, dont elle transcrit les œuvres depuis 2012, elle chorégraphie elle-même à partir d’un usage adapté des concepts de l’écriture Laban et met régulièrement ses compétences de notatrice au service de projet de champs disciplinaires variés.

Public : danseurs professionnels et enseignants en danse

Dates/lieu :

  • Session 1 : 17 et 18 octobre 2022 à Poitiers
  • Session 2 : 1er et 2 décembre 2022 à Poitiers

Durée : 24 heures
Date limite d’inscription : 5 septembre 2022 
Coût pédagogique : 640 €
Effectif : entre 12 et 24

Mis à jour le 22/11/2021

Danse percussive urbaine

Objectif : acquérir les bases fondamentales de la percussion corporelle et de la danse hip-hop, explorer, identifier multiples techniques et la complémentarité entre ces deux expressions. Expérimenter différentes polyrythmies, mettre en pratique des styles variés de percussion corporelle (approche statique, approche dansée, utilisation de l’espace et jeux rythmiques). Mesurer l’impact du mouvement sur le travail du rythme.

Contenu : un échauffement corporel et percussif, des exercices de technique de percussion corporelles en mouvement favoriseront la découverte et la mise en pratique de différentes techniques de danse hip- hop, l’apprentissage de polyrythmies et de courtes chorégraphies pouvant se superposer. Extrait du spectacle "Résonnances" :  https://youtu.be/Otd87kAgP7k 

Intervenants :  Michel ONOMO dit “Meech” s’initie très jeune à la danse et, plus particulièrement, à la danse hip-hop. Il se lance dans le b-boying puis vers la danse dite debout. Très vite, il choisit de se spécialiser dans les courants hip-hop nouvelle génération et house dance et devient un spécialiste incontournable de la scène mondiale. Il rejoint par la suite les compagnies Sanrancune, puis Franck II Louise, Iffra Dia, Mastoc Production, Bintou Dembele, Rabah Mahfoufi, Quality Street avec lesquelles il s’immerge dans la création artistique, se frotte au langage scénique, de rue, de théâtre et y développe ses qualités d’interprète. LeeLa PETRONIO, reconnue comme l’une des artistes de la scène les plus polyvalentes, à développé au cours des 20 dernières années une approche originale de la tap dance en la fusionnant avec la percussion corporelle et la danse hip-hop. Sa carrière englobe une variété d’expériences, allant des festivals internationaux de tap dance, de jazz et de hip-hop à plusieurs années en tournée avec la compagnie au succès international « Stomp ». Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspirée pour créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques.

Public : danseurs professionnels et enseignants en danse 
Dates/lieu : 3 et 4 octobre 2022 à Poitiers 
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 19 août 2022
Coût pédagogique : 320 € 
Effectif : entre 12 et 16

Mis à jour le 22/11/2021

Danser sans se voir (formation handidanse)

Objectif : sensibiliser aux handicaps par le biais du handicap visuel. Proposer une approche pédagogique qui affine les perceptions par l’élaboration d’une représentation mentale du corps en mouvement. Rompre avec la prédominance de la vision sur les autres sens, pour trouver d’autres voies de perceptions sensorielles. Faire prendre conscience que la prise en compte de besoins spécifiques provoque l’inventivité et la remise en question de ses pratiques tout en nourrissant la recherche pédagogique. 

Contenu : les propositions s’appuieront sur un travail avec l'environnement du studio, avec l' "autre", ainsi qu’à partir des principes des « Barres Flexibles » de Wilfride Piollet. Des temps d’échanges autour des différentes propositions seront parties intégrantes du processus de réinvestissement de ses perceptions, de son mouvement et de son rapport à l’espace et à la transmission.

Intervenant : Fabien MONROSE est formé en danse africaine, contemporaine, hip hop et mime. En tant qu’interprète, il participe aux projets d’Andy De Groat, Claudio Basilio, Nathalie Adam, Delphine Demont, Jean Guizerix, Jean-Claude Gallotta…Il est diplômé en notation du mouvement Benesh et travaille au sein de la compagnie Acajou, qui interroge la hiérarchisation des perceptions dans l’acte de danser, et notamment la prédominance de l'acte de voir. 

Public : danseuses et danseurs, pédagogues en danse, musique, théâtre, arts plastiques, intervenants artistiques, médiateurs culturels .

Coût pédagogique : 320 euros

Date/lieu : 7 et 8 novembre 2022 à Poitiers 
Durée : 12h
Horaires : jour 1 : 10h-13h/14h-17h ; jour 2 : 9h-12h/13h-16h
Modalités : présentiel 
Date limite d'inscription : 23 septembre 2022

Percussion corporelle, outil de transmission

Objectif : acquérir et renforcer sa technique, appréhender les outils d’une pédagogie créative dans la transmission de la danse ou de la musique par la percussion corporelle. Mettre en pratique des exercices clés et principes fondamentaux pour sa transmission auprès de différents publics.Guider les participants vers la compréhension du rythme au sens large de son expression en abordant la notion de création et d’improvisation afin de s’approprier la matière proposée pour une transmission personnelle.

Contenu : un échauffement corporel, la mise en pratique d’exercices clés de technique et de gammes rythmiques jouées sur et avec le corps, d’outils et de principes permettront de transmettre la percussion corporelle. Le travail en groupe se fera autour des percussions corporelles à destination de publics spécifiques et différents. Par cette formation sera abordée la question de typologie différente telle que : groupes d’adolescents, d’adultes. Pour les groupes intégrants des personnes en situation de handicap, l’invention et l’adaptation seront au cœur de la pédagogie afin d’appréhender les possibles.

Intervenante : enfant de la balle, LeeLa Petronio est une danseuse reconnue internationalement pour avoir développé une approche originale des claquettes en les fusionnant avec les percussions corporelles et la danse hip hop. Venant de la lignée du rhythm and jazz tap par sa mère (Sarah Petronio, partenaire privilégiée du légendaire danseur Jimmy Slyde), elle participe durant les années 80 et 90 aux USA à la renaissance du tap dance, se forme et se produit sur scène avec des danseurs tels que Gregory Hines, Honi Coles, Savion Glover, Steve Condos, Lon Chaney...  Elle créé le Hip Tap project en 1997, compagnie pluridisciplinaire avec qui elle développe des projets autour de la danse percussive en s’appuyant sur les influences déterminantes de son parcours : la culture jazz, le tap dance, la danse hip hop, STOMP. Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspirée pour créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques. Elle porte aujourd’hui plusieurs casquettes : danseuse, chorégraphe, productrice, pédagogue, administratrice, interprète.

Public : danseurs professionnels et enseignants en danse, musiciens professionnels et enseignants en musique

Dates / lieu : 17 et 18 novembre 2022 à Poitiers 
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 5 octobre 2022
Coût pédagogique : 320 €
Effectif : entre 8 et 14

Voix, percussion corporelle et mouvement

Objectif : apprivoiser et explorer sa voix en la reliant au corps et à l’oreille, sans paroles, sans partitions, en développant l’écoute et la musicalité. Approfondir la relation entre la musique, le rythme et le mouvement. Mettre en évidence comment des nappes chantées et des solos percussifs ou mélodiques se superposent et comment la voix peut accompagner la percussion corporelle dans une approche non statique.

Contenu : un échauffement corporel et vocal, des exercices de technique sur le thème de la voix comme instrument rythmique et mélodique, un travail sur la percussion vocale, corporelle, la polyphonie et les jeux d’improvisations composeront un savoir pédagogique. L’apprentissage de morceaux originaux fera appel à la coordination entre voix, déplacement et percussion corporelle.

Intervenante : enfant de la balle, LeeLa Petronio est une danseuse reconnue internationalement pour avoir développé une approche originale des claquettes en les fusionnant avec les percussions corporelles et la danse hip hop. Venant de la lignée du rhythm and jazz tap par sa mère (Sarah Petronio, partenaire privilégiée du légendaire danseur Jimmy Slyde), elle participe durant les années 80 et 90 aux USA à la renaissance du tap dance, se forme et se produit sur scène avec des danseurs tels que Gregory Hines, Honi Coles, Savion Glover, Steve Condos, Lon Chaney...  Elle créé le Hip Tap project en 1997, compagnie pluridisciplinaire avec qui elle développe des projets autour de la danse percussive en s’appuyant sur les influences déterminantes de son parcours : la culture jazz, le tap dance, la danse hip hop, STOMP. Des collaborations créatives avec de nombreux artistes inventifs l’ont inspirée pour créer son propre style de danse percussive et un travail chorégraphique développé autour du rythme comme langage universel et trait d’union entre les formes artistiques. Elle porte aujourd’hui plusieurs casquettes : danseuse, chorégraphe, productrice, pédagogue, administratrice, interprète.

Public : danseurs professionnels et enseignants en danse, musiciens professionnels et enseignants en musique

Dates/lieu : 15 et 16 décembre 2022 à Poitiers 
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 2 novembre 2022
Coût pédagogique : 320 €
Effectif : entre 8 et 14

Composer, enseigner à partir de musiques enregistrées

Objectif :               

  • choisir ou pouvoir choisir une musique en fonction de ses objectifs
  • faire le lien dansé avec des notions de bases en formation musicale telles que le binaire, le ternaire, le phrasé, la mesure, les formes, et la notation rythmique.
  • chorégraphier, improviser, composer des exercices de cours et des enchaînements en partant d'une musique (musiques de transmission orale ou écrites)
  • s'approprier un plan d'écoute ou une partition musicale : outil pour la composition
  • repérer les sons, les plans sonores (profondeur de l'image sonore), pour nourrir, enrichir la composition et l'interprétation

Enrichir ses possibilités d'être en relation à une musique, pour aller vers le contrepoint chorégraphique. La danse est élaborée en conscience de la musique avec laquelle elle dialogue. En conscience signifie : en tenant compte de « l'édifice rythmique », du phrasé, des timbres, des nuances...etc. Musique et danse sont comme deux voix qui se superposent, se complètent, s'enrichissent l'une et l'autre, dans une relation qui n'est pas hiérarchique.           

Contenu :           

  • exploration, par l'improvisation et la composition sur des musiques variées pour :
  • prendre conscience des états de corps liés aux qualités de temps binaires, ternaires, dans différents tempi
  • jouer avec l'organisation intérieure de la phrase de 8 temps (5+3, 3+3+2, 6+2 etc ..)
  • enjamber le 8 des musiques "carrées" par l'élaboration de phrases chorégraphiques de 9,10, 11, 12 temps...)
  • sur des valses au tempo moyen, utiliser les deux niveaux de pulsation ressentis : le temps binaire rapide et le temps ternaire modéré
  • découvrir puis improviser sur des musiques à temps irréguliers

Comment faire le plan d'une musique de transmission orale ? Quels sont les outils que procure le plan pour la composition ? À partir de plusieurs exemples, des pièces courtes seront réalisées par groupes de 2 ou 3 participants. Comment entrer dans une partition par la lecture rythmique ? Oser aller s'appuyer sur une partition musicale même si l'on est pas lecteur a priori. Quelle peut être l'aide pour la composition ? Plusieurs partitions (de périodes diverses) seront proposées à partir desquelles des pièces courtes seront réalisées par groupes de 2 ou 3 participants.

Intervenante : Sophie ROUSSEAU
Public : professeurs de danse, de formation musicale, animateurs scolaires, artistes intervenants musique et/ou danse à l'école, chorégraphes ...
Dates, lieu : 9 et 10 janvier 2023, 21 mars 2023 à Poitiers
Date limite d’inscription : 25 novembre 2022
Coût pédagogique : 480 euros
Effectif : entre 8 et 12

La musique répétitive, un outil pédagogique

Objectif : découvrir les différents concepts, compositeurs (Steve Reich, Terry Riley, La Monte Young et Philip Glass) et les œuvres majeures des musiques répétitives, en utiliser les principes dans le cadre d’activités pédagogiques. S’approprier différents concepts, processus de composition pour en faire un outil pédagogique en musique et/ou en danse. Apprendre à composer ou/et adapter des œuvres en fonction des publics visés. Découvrir les possibles pour différents enseignements : instrumental, chorégraphie, pratique d’ensemble, cours de formation musicale…S’approprier ce courant musical pour en faire un outil pédagogique souple et adaptable. Utiliser cette approche artistique comme outil de création et d’invention.

Contenu : ces deux jours commenceront par un bref historique de la musique répétitive de Satie à aujourd’hui, avec une écoute puis une analyse de pièces emblématiques de ce courant musical. Puis à partir d’une sélection d’éléments et de concepts d’œuvres majeures, les stagiaires seront amenés à voir comment on peut construire des propositions musicales et dansées tant pour le mouvement que la compréhension de notions musicales. Les participants construiront collectivement une proposition musicale et dansée puis seront mis en situation lors d’une séance avec une classe du premier degré. Sur ces deux jours, les stagiaires pourront s’approprier et élaborer des méthodes de compositions et des principes de la musique répétitive pour amener les élèves à improviser et composer par eux-mêmes.

Intervenants : Hélène POUZET, professeur de danse contemporaine au conservatoire de Grand Poitiers et Nicolas BRASART, musicien-intervenant au conservatoire de Grand Poitiers

Public : enseignants en danse et en musique
Dates / Lieu : 3 et 4 avril 2023 à Poitiers
Durée : 12 heures
Date limite d’inscription : 20 février 2023
Coût pédagogique : 320 €
Effectif : entre 8 et 12

Approches et savoirs somatiques : quels apports pour la pratique et l'enseignement artistique ?

Objectif : expérimenter, par la pratique, des principes extraits de diverses approches en éducation somatique (développées par F.M. Alexander, M. Feldenkrais, B.B. Cohen, I. Bartenieff, E. Conrad...). Relier savoirs somatiques et scientifiques, par une démarche en Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement (AFCMD). Intégrer progressivement ces connaissances incarnées dans sa propre démarche artistique, pour un travail de création et/ou de transmission. 

Contenu : présentation de plusieurs pratiques dites "somatiques", de leur créateur, et de leurs influences dans le domaine artistique et pédagogique. Ateliers en mouvement, abordables par tous, en lien à diverses méthodes ou techniques en éducation somatique. Organisation du corps dans le mouvement : apports théoriques et exploration pratique (anatomie fonctionnelle, biomécanique, physiologie, théories des chaînes musculaires ou fasciales...).Temps d'échange et de repérage pédagogique, en vue de l'intégration des notions abordées par les participants

Intervenant : Romain PANASSIÉ est danseur, notateur du mouvement (choréologue Benesh), et pédagogue spécialiste en AFCMD. Formé au CNSMDP en danse contemporaine et en écriture Benesh, il danse pour différents chorégraphes et mène des projets de transmission de répertoire auprès de publics variés. Professeur de notation Benesh au CNSMDP, il enseigne l’analyse du mouvement (université Paris 8, RIDC, CND de Lyon...), et donne régulièrement des cours et ateliers en danse contemporaine.

Public : enseignants et artistes du spectacle vivant (danse, musique, théâtre, cirque, …)
Coût pédagogique : 480 euros
Effectif : entre 8 et 16
Date/lieu : 6, 7, 8 avril 2023 à Poitiers
Date limite d’inscription : 20 février 2023